Exemple de jeux de cartes

Il est souvent difficile de trouver les règles définitives pour un jeu de cartes particulier. L`une des façons d`étendre un jeu à deux joueurs à un plus grand nombre d`acteurs est de construire deux équipes de taille égale. Magic: le rassemblement et Yu-Gi-Oh! Le poker est presque toujours joué avec des jetons de poker. Toute forme de poker, soit Draw ou Stud. Le Pack standard 52-Card, parfois avec l`addition d`un ou deux jokers, est utilisé. Dans le jeu strict, le croupier offre alors la plate-forme au joueur précédent (dans le sens de la direction du jeu) pour la coupe. Pour de nombreuses raisons, y compris son âge et sa popularité parmi les militaires occidentaux, il est l`un des jeux de cartes les plus universellement connus dans l`existence. Les joueurs qui ont l`intention de jouer à un jeu de cartes à un niveau élevé généralement assurer avant de commencer que tous d`accord sur les pénalités à utiliser. Les preuves intrinsèques suggèrent qu`un jeu de prise de tour sans costume spécial, ou l`atout, avec des cartes à jouer, a atteint l`Europe au 14ème siècle, probablement par passage à travers le monde islamique. Jeu de cartes, jeu joué pour le plaisir ou le jeu (ou les deux) avec un ou plusieurs jeux de cartes à jouer. Si le joueur n`a que 10 jetons, il peut parier pas plus de 10 et il peut appeler le pari d`un autre joueur dans cette mesure. La victoire est basée sur des combinaisons de cartes.

Notez l`exclamation d`Estella dans le roman de Charles Dickens grandes espérances: “il appelle les knaves, Jacks, ce garçon! Toute personne qui ne parvient pas à suivre la combinaison de la carte LED ne peut pas gagner l`astuce, peu importe la hauteur de la carte. Les cartes à jouer de l`argent chinois (en quatre costumes) ont survécu du XVe siècle. Leur disponibilité généralisée combinée à la variété de jeux qui font appel à différents âges et niveaux de compétences rend les cartes à jouer l`une des formes les plus populaires de loisirs à travers le monde. Aujourd`hui, les jeux de cartes, tant commerciaux que privés, se traduit par un échange substantiel d`argent aux États-Unis et dans le monde entier. Les joueurs ne doivent pas essayer de voir les visages. La plus ancienne plate-forme connue pour placer les costumes et les classements dans le coin de la carte est de 1693, mais ces cartes ne sont pas devenus communs jusqu`à ce qu`après 1864 quand Hart les a réintroduits avec le changement de Knave-à-Jack. Généralement, ce sont des jeux en solo, i. S`il y a un sens dans lequel un jeu de cartes peut avoir un ensemble “officiel” de règles, c`est quand ce jeu de cartes a un “fonctionnaire” organe dirigeant. Les exemples les plus notables de ces ensembles de tuiles sont dominos, tuiles de Mahjong et tuiles de Rummikub.

Si une carte est accidentellement exposée, (visible à tous), tout joueur peut exiger une nouvelle transaction (toutes les cartes sont recueillies, et le shuffle, couper, et Deal sont répétés) ou que la carte soit remplacée au hasard dans le deck (“Burning” il) et un remplacement traité à partir du haut au joueur qui devait recevoir la carte révélée. À l`appui de cette théorie, les individus ont cité la forme longue et étroite des cartes de jeu chinoises précoces en conjonction avec les marques apparentes de plumes sur les extrémités des cartes comme preuve de cette connexion.